Catégories
Immobilier Sport & Soins de soi

Acheter une Villa au Sénégal

Acteur majeur de la francophonie en Afrique, le Sénégal attire chaque année de nombreux expatriés. Vous aussi, vous êtes tombé sous le charme de la Casamance ou de la Teranga ? Vous cherchez à acheter une maison à Dakar ou La petite Côte ?

Le Sénégal ayant un passé fortement lié à la France, la loi et le déroulement des transactions immobilières sont assez proches de ce qui se fait dans notre pays.

Par contre, le paiement du logement pourrait vous poser quelques soucis. Si vous n’avez pas le fonds, il faudra passer par une demande de prêt. Mais le chemin est bien plus complexe qu’en France.

Dans le cas où votre apport serait suffisant, vous n’aurez plus qu’à faire la transaction… et à payer des frais bancaires exorbitants. Pourquoi ? Parce que votre banque fera la conversion en francs CFA à un taux qui lui est propre. Elle appliquera aussi différents frais annexes qui feront gonfler la facture.

Pour faire des économies sur les transferts d’argent en devises, ne passez pas par votre banque. Privilégiez des opérateurs en ligne comme TransferWise qui font la conversion au taux réel et non en utilisant un cours majoré.

Immobilier au Sénégal

Où acheter au Sénégal ?

La capitale Dakar est le principal pôle d’attraction du Sénégal. Les meilleurs quartiers sont ceux qui sont proches du Plateau.

Le site de la diplomatie française conseille aussi les quartiles de Fann, de Ouakam, du Point E, Mermoz et des Almadies.

L’ancienne capitale Saint-Louis est aussi très attractive pour ceux qui recherchent des villas. Le seul problème de Saint-Louis est que les quartiers résidentiels sont inexistants. Vous devrez donc embaucher un gardien de nuit pour faire surveiller votre maison.

Mais Zoom sur la Petite Côte du Sénégal !!!!

La Petite Côte du Sénégal qui s’étend de la Somone à Nianing voir même jusqu’à Mbodiène vous offres la possibilité d’acquérir  de Magnifiques Villas à tous les budgets.

Quels types de bien puis-je acheter au Sénégal ?

Les étrangers ne sont soumis à aucune restriction quant au type de bien qu’ils puissent acheter :

  • Villa de Prestige
  • Maison avec jardin
  • Appartement
  • Terrain
  • Commerces

L’occupation du terrain sur lequel se trouve le bien immobilier peut être scellée par plusieurs types de contrats  :

  • Contrairement à la France, nous pouvons répartir les terres en 4 différents titres de propriété : Le titre foncier, le domaine national, le Domaine Public Maritime, le bail SAPCO.

    1. Le Titre Foncier

    Comme en France, vous êtes propriétaire du sol. Les terrains bénéficiant d’un titre foncier se trouvent le plus souvent dans les zones les plus habitées comme Dakar, Thies, Mbour, certains sur Somone (centres urbains). Une partie de Saly est en titre foncier mais ce titre est encore au nom d’une société d’aménagement : La SAPCO.

    Tous les terrains sont voués à devenir des titres fonciers ( sauf certaines zone non constructible, zone verte, non aedificandi,DPM etc..) mais, par manque de moyen financier, l’assiette foncière (répertorier et cadastrer tous les terrains) n’est pas encore réalisée sur tout le territoire Sénégalais. Quand l’assiette foncière est effectuée, l’état immatricule les terres, vous pouvez alors demander votre bail à votre nom, puis ensuite faire la mutation définitive appelé titre foncier (souvent après une mise en valeur).

    Jusqu’à ce jour, les terrains en titre foncier étaient rares au Sénégal. Désormais, il y a une volonté politique et des moyens mis en place pour immatriculer les terrains du domaine national..

    2. Le Domaine National

    C’est l’Etat qui détient les terres du domaine national dont il a confié la gestion aux communautés rurales ou communes.

    A l’origine, ces terrains ont été attribués aux Sénégalais avec l’obligation de mettre en valeur dans un temps donné (agriculture, mur de clôture, puits, etc…) dans le cas ou la mise en valeur n’a pas été effectuée les terrains peuvent être repris (désaffectés) et redistribués.

    Ces terrains sont enregistrés sur des registres que les communautés rurales (ou récemment commune) détiennent,un document est remis à son attributairec’est un acte administratif, (signé en général par le préfet et le président decommunauté rurale). Le soucis permanent sur ces terrains est de vérifiersi l’attributaire est bien le bon, et de vérifier si géographiquement le terrain est bien dans ses limites. Aujourd’hui lesgéomètres ont un équipement qu’ilsn’avait pas avant. Le Chef de village

    mémoire du village nous aide encore bien souvent à vérifier les limites des lots.

    Tout récemment, l’Etat immatricule une grande partie des terrains en domaine national, et ce en vu de titrer les terrains et ne plus avoir ce genre de problèmes. Dans tous les cas demander un pv de vérification de l’acte administratif à votre agence ou le notaire.

    3. Le Domaine Public Maritime

    Ce sont les terrains qui se trouvent en bord de mer, et plus précisément à 100m au dessus de la plus haute vague. Il s’agit d’un bail précaire, néanmoins, on peut obtenir un permis de construire. Un droit d’occuper est nécessaire et vous devez vous acquitter des redevances publiques maritimes annuellement.

    4. Le Bail SAPCO

    La SAPCO est une société d’état qui est chargée du développement de la Petite-Côte et des zones touristiques au Sénégal.

    Récemment, cette société ayant finit sa mission à Saly, il est possible de racheter son titre foncier à 5000 fcfa le m2 ou de refaire un contrat de bail avec l’état.

Y a-t-il des villas à vendre au Sénégal ?

Il existe de très nombreuses villas à la vente au Sénégal. En général, elles se trouvent en bord de mer, dans des stations balnéaires comme Saly, Nianing ou Ngaparou.

Il est aussi possible d’en trouver à Dakar, mais elles sont plus rares et surtout beaucoup plus chères.

À quel prix peut-on acheter une maison à Dakar et au Sénégal ?

Le prix dépend des prestations et de l’endroit dans lequel elle se trouve.

À Dakar (quartier Ouakam), une villa de 5 pièces pour 150 m2 habitables coûte environ 400 000 €. Par contre, dans le quartier du Sacré-Cœur, une maison de 200 m2 avec 5 pièces se négocie à 229 000 €.

Dès que l’on sort de la capitale, les prix chutent. À titre d’exemple, une maison de 130 m2 habitables à Saly (avec piscine) coûte aux environs de 170 000 €.

Financer l’achat de votre maison au Sénégal

Frais additionnels pour acheter une maison au Sénégal

L’acquisition d’un bien immobilier au Sénégal est soumise à plusieurs frais annexes :

  • Réquisition et délivrance de droits réels : environ 500 FCFA
  • Frais de notaire + TVA
  • Droit d’enregistrement : 5 %
  • Frais de publicité foncière : 1 %
  • Droits de timbre : 2 000 FCFA/feuille

Acheter une maison au Sénégal pour un Français : demander un prêt à la banque

La demande de prêt est obligatoire si vous n’avez pas de quoi payer votre bien immobilier comptant.

Pour évaluer votre dossier, la banque prendra en compte plusieurs critères :

  • Historique de crédit
  • Taux d’endettement (si vous avez déjà d’autres prêts en cours)
  • Stabilité et montant de vos revenus
  • Reste à vivre : de combien disposez-vous après avoir payé vos factures, vos impôts et tout ce dont vous avez besoin au quotidien ?

Pensez à TransferWise pour financer votre achat vers un compte au Sénégal

Une fois le contrat signé, vous devrez envoyer les fonds sur le compte du vendeur. Si vous n’avez souscrit à aucune offre bancaire au Sénégal, le virement devra être fait depuis la France.

Le transfert nécessite une conversion du solde (euros vers franc CFA). Pour profiter des meilleurs tarifs, passez par une plateforme en ligne du type TransferWise.

Vous profiterez :

  • D’une conversion au taux du marché, ce qui vous fera économiser par rapport aux banques
  • De frais de virement réduits, lors de l’envoi de sommes importantes
  • D’aucune surtaxe : pas de frais de correspondant et pas de taux de change majoré

Acheter une maison au Sénégal : la FAQ

Démarches administratives et légales pour acheter une maison au Sénégal pour un étranger

L’acquisition d’un bien immobilier sur titre foncier au Sénégal doit se faire devant un notaire établi près du lieu où se situe la maison (ou le terrain). Autrement, l’acte sera nul.

Une fois le contrat de vente établi et signé, le notaire devra faire un transfert de droit, afin que votre nom figure sur le nouveau titre foncier.

La demande de transfert doit être rédigée sur papier libre et déposée à la DGID (Direction Générale des Impôts et Domaines). L’autorisation sera délivrée par le Ministère chargé des Finances.

Comment acheter une maison au Sénégal : passer par un agent immobilier ?

Passer par un agent immobilier pour acheter une maison est indispensable, sauf si vous habitez déjà sur place et que vous misez sur le bouche-à-oreille.

Il en existe plusieurs types : courtiers individuels, agences locales, portails immobiliers spéciaux pour expatriés… N’hésitez pas à faire le tour des opportunités pour avoir un panorama des offres le plus large possible.

Source Transferwise :

https://transferwise.com/fr/blog/achat-maison-senegal

 

Catégories
Immobilier

Quand Venir Au Sénégal ?

Le Sénégal connait quelques variations climatiques selon les régions, mais en général, le climat sénégalais est doux et agréable tout au long de l’année pour venir en vacances ou y vivre définitivement.

La température à l’ouest du pays, qui est bordé par l’océan Atlantique, est plus fraiche que dans les autres endroits. Un climat continental, c’est-à-dire aux journées chaudes et aux nuits fraiches se rencontre au centre et au sud du Sénégal.

Dans le nord et à l’est, c’est plutôt le climat tropical qui domine. D’une manière générale, lors de votre voyage au Sénégal, vous serez confronté à deux saisons. Une saison sèche qui s’étend de novembre à mai et une saison des pluies de juin à octobre. Il est bon de savoir que les pluies durent plus longtemps dans le sud du pays.

Quand il pleut au Sénégal , c’est l’hivernage cela correspond avec notre saison d’été:  les pluies sont intenses mais ne durent pas plus de 35 minutes environ, les pluies sont généralement accompagnées de vent assez violent!! si vous venez en bateau il est préférable de revenir  à bord dès que le ciel d’obscurci !!
La période la plus sèche est de novembre à mai. Les premières pluies arrivent fin juin avec l’espadon!!!


La saison sèche dure des mois de novembre à mai. Durant cette période, les températures avoisinent les 26°C, le soleil est bien présent et les pluies sont rares. C’est la période conseillée pour se rendre au Sénégal.
La saison des pluies, entre juin et octobre, apporte chaleur et pluie. Le thermomètre grimpe à 35°C et les pluies font leur apparition. Ces précipitations ne durent pas très longtemps et généralement laissent place à un soleil généreux. C’est pourquoi cette saison des pluies n’est pas complètement déconseillée pour découvrir le Sénégal. Durant cette période, le Sénégal nous offre une vue différente avec une faune et  flore plus dense et intense. Nous avons une belle carte postale aux feuillages verts à découvrir.

Si l’on devait retenir quelques mots, la température de la mer varie entre 20°C durant la saison sèche à 31°C en saison des pluies.
Les températures sont douces et les pluies peu fréquentes. Le Sénégal peut se découvrir également durant la saison des pluies, car celles-ci ne durent jamais bien longtemps et vous aurez la chance de profiter d’une nature en fleurs. Cependant, si nous devions retenir une période à éviter, cela serait du 20 aout au 20 octobre ou la chaleur est assez intense.

 

 

  • Nous avons 2 heures de décalage en été et 1 h en hiver.
  • La langue national au Sénégal est le français.
  • Le franc cfa correspond à notre ancien franc!!! 10 000 fcfa = 100 fr = 15,24 euros  (Application Currency à télécharger pour les moins courageux du calcul)
  • Le transfert taxi en voiture Dakar/ Saly ( zone touristique) climatisée coute environ 30 000 fcfa.
  • Le transfert taxi en voiture Aéroport / Saly coûte environ 15 000 fcfa

L’euro est très prisé ici au Sénégal, et très facile à changer !!! Rien que à Saly il  y a  plus de 5 distributeurs automatiques et des bureaux de change à tous le coins de rue.

Tout se négocie ici !mais avant !!! avant de prendre le taxi !! avant d’acheter les tomates !!! ect…

Comment négocier au Sénégal !!

Si une fois négocié, faites semblant de partir, si on ne vous rattrape pas , c’est que vous êtes allé trop bas!! Recommencez un peu plus haut !!!

Quand vous serez installés, prenez quelques cours de Wolof, la vie est différente !!! en attendant voici le mot magique : « Bénénioune » qui veut dire la prochaine fois, il veut tout dire et rien dire, ce n’est pas non,ni oui mais laisse place à l’espoir!! les Sénégalais font preuve de longanimité, il faut du temps pour comprendre que c’est nous qui sommes dans le rouge!!

 

Pensez à voir le chef du village avant de visiter les villages de brousse, avec quelques noix de colas voir un pagne pour une de ses femmes, plus vous allez au sud plus les coutumes sont ancrées.

 

Ferveur et diversité culturelle

Largement musulmans, les Sénégalais aiment les fêtes religieuses et le spectacle de leur ferveur est d’autant plus touchant qu’ils observent une certaine retenue teintée de bienveillance et d’ouverture. Les fêtes de fin de Ramadan (Tabaski ou Aïd-el-Kébir, et Tamkharit, ou Ashoura) sont absolument immanquables, surtout si vous avez la chance de

les passer avec des familles de locaux. Fous rires, chants, histoires invraisemblables, chaleur et délicieuse cuisine au programme. Le calendrier chrétien des jours fériés est surtout suivi par les administrations et la fête de l’Indépendance, le 4 avril, est très populaire.

Côté festivals, les Sénégalais ne sont pas en reste et leur passion pour la musique se reflète dans beaucoup d’événements. En mai, juste après le festival de rap le très célèbre Festival de jazz de Saint-Louis rassemble des pointures. En juin, le festival de Foundiogne met en avant la culture du Siné-Saloum et à l’automne, le Kankourang de M’bour, constitue une plongée dans les croyances symboliques mandingues.